Statistiques de circulation pour la police routière

Quand on parle des organes de répression, le temps est une ressource précieuse. Un monitoring efficace de la vitesse et un registre des classes de véhicules contribuent à optimiser les effors de la police qui est debout au bord de la route avec des appareils radar. Nous avons rencontré le lieutenant Michael Katsoudas du Départment de Police Hillside à New Jersey pour se renseigner sur la manière dont ils utilisent leur compteurs MetroCount pour obtenier les plus pertinentes statistiques de circulation. 

MC5600 traffic law enforcement

Traffic Data Law Enforcement

Quand et comment utilisez-vous vos compteurs de trafic?

Nous mettons en place l’unité MetroCount chaque fois que nous recevons des réclamations sur la vitesse dans certaines zones. En déployant le compteur, nous pouvons confirmer ou contredire qu’il y a vraiment un problème. Si quelque chose se passe, nous envoyons un policier sur place pour un installer un radar et pour appliquer la loi. Il est certainement plus rentable d’installer notre compteur MC pour quelques jours que de déployer des effectifs de police le long des route pour attraper les conducteurs en excès de vitesse.

Ce que j’aime dans les rapports MetroCount, c’est que je peut chercher l’heure de l’infraction, les vitesse les plus grandes et des autres motifs qui me permettent de déployer des agents plus efficacement. Une fois, après avoir identifier le temps et la classe du véhicule en excès de vitesse, les policiers ont arrêtés un camion de livraison à 4 heure de matin. Voilà, le problème a été réglé.

Une fois, après avoir identifier le temps et la classe du véhicule en excès de vitesse (50km/h dans un zone limitée à 25km/h), les policiers ont arrêtés un camion de livraison à 4 heure du matin. Voilà, le problème a été réglé.

Y a t-il d’autres applications pour vos compteurs mobiles?

J’ai utilisé le compteur à tubes pneumatiques pour identifier les voitures qui roulent sur des rues à sens unique en sens inverse de la circulation. J’utilise le compteur aussi pour le monitoring des camions et des bus dans des rues résidentielles et pour déterminer s’ils ignorent les feux ou s’il encombrent le trafic. Après, s’il y a un endroit où les accidents sont fréquents, ma première action est de mettre en place le compteur pour voir ce qu’y se passe. Si on trouve des violations, les agents vont s’en occuper. Outre ces applications, parfois je regarde des rapports sur le volume, la classe et la vitesse pour des ètudes, des ordonnances ou des enquêtes.

S’il y a un endroit où les accidents sont fréquents, ma première action est de mettre en place le compteur pour voir ce qu’y se passe. Il est certainement plus rentable que de déployer d’effectifs de police le long des route.

Avez-vous une série de rapports que vous créez couramment? Lesquels?

Honnêtement, toutes les analyses susmentionnées. J’utilise sourtout les formats prédéfinis de rapports, mais j’aime bien aussi ajouter des diagramme circulaire ou des graphiques à barres. Parfois ces rapports sont démandés par le Chef ou un autre directeur de département pour être presentés aux assemblées municipales.

Histogramme des vitesses

À quelle fréquence travaillez-vous avec des statistiques de circulation?

Eh bien, si j’avais la possibilité… je le ferais presque chaque jour, mais mon job est très dynamique et normalement j’ai des choses à faire tous le temps. Je suis le seul responsable pour la configuration d’appareil et l’analyse qui suit.

En ce qui concerne l’installation, il y a encore deux autres personnes qui sont autorisés à la faire. Dans ce processus on utilise notre perceuse-visseuse Matika pour créer des petits trous dans l’asphalte pour nos clous. Maintenant que nous sommes habitue, il ne faut que 10-15 minutes pour que tout soit en place.

On essaie également d’impliquer la communauté. Chaque fois que nous recevons des réclamations, on retrouve le résident qui a dénoncé l’infraction et on lui demande de maintenir un œil sur notre appareil. Ils se sentent responsabilisés et grâce à ça, je ne me souviens même pas la dernière fois q’un de nos compteurs a été vandalisé.

hillside police

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

To improve your browsing experience, this website uses cookies.

Cookies are small text files that enable us to record your website usage in accordance with our privacy policy.
Please confirm if you accept our tracking cookies.